Dermopigmentation, qu’est-ce que c’est ?

Dermopigmentation

Publié le : 28 avril 20216 mins de lecture

Cette technique vous donne l’occasion de corriger certains défauts afin de renvoyer une meilleure image de votre personne. Pour camoufler les brûlures à titre d’exemple, libre à vous de choisir cette méthode assez particulière. La dermopigmentation vise également à améliorer ce que vous avez déjà de meilleur sur vous. Comment les professionnels s’y prennent-ils ?

Quelles techniques relatives à la dermopigmentation ?

La dermopigmentation également connue sous l’appellation de « maquillage médical » consiste en une technique pour introduire un pigment dans la peau. Cette pigmentation se fait au moyen d’un dispositif électrique.

L’intervention vise à changer la teinte de la zone choisie. Elle a un objectif à la fois esthétique et réparateur.

Les spécialistes prennent soin d’adapter la profondeur des aiguilles en fonction des parties à travailler et du résultat que vous souhaitez avoir.

Ce procédé médical diffère du maquillage, car il se réalise à l’aide d’une anesthésie locale pour vous permettre de profiter d’un meilleur confort. En outre, il se fait uniquement au sein d’un cabinet médical qui use de pigments respectant scrupuleusement les normes CE. Si vous désirez en savoir plus à ce sujet, rendez-vous sur maud.fr.

À lire en complément : Tarif épilation laser Lyon : connaissez-vous réellement le prix ?

Comment la dermopigmentation marche-t-elle ?

Cette technique vise en l’implantation de pigments naturels au travers de la couche superficielle de l’organe du toucher. Les pigments s’implantent entre le derme et l’épiderme. Ce qui donne une coloration devenant visible par l’effet de transparence.

Le travail s’effectue toujours à l’aide d’un équipement conforme à la haute technologie. Cet appareil s’équipe d’une aiguille jetable qui s’utilise spécialement pour la dermopigmentation.

Vous avez la technique de remplissage de prime abord. Répandue et bien connue, elle donne un rendu semblable à un dessin fait au crayon.

La technique cheveu par cheveu constitue l’autre méthode plus naturelle. Elle permet de créer l’illusion de faux cheveux et vous aide à afficher une pilosité plus accrue.

Pourquoi passer par cette méthode ?

La dermopigmentation consiste en un maquillage recommandé à certaines catégories de personnes, dont celles qui n’ont que peu ou pas de sourcils. Les individus ayant perdu la définition du contour de leurs lèvres peuvent également recourir à cette technique.

Les patients souffrant de manque de pilosité et ceux qui développent une intolérance aux produits cosmétiques peuvent également décider de passer par cette intervention médicale.

Cette implantation semi-permanente perd de son intensité à mesure que le temps avance. Ainsi, vous retrouvez l’aspect naturel de votre visage.

Bien que vous puissiez vous tourner vers cette alternative, prenez l’initiative de choisir un maquillage discret et naturel pour rehausser le visage sans avoir l’air de porter un maquillage artificiel. Le professionnel vous fera une démonstration en dessinant votre visage au pinceau et au crayon avant l’intervention décisive.

Le maquillage ici présenté vous permet de gagner du temps, car vous sortez prête et vous n’avez plus besoin de perdre du temps dans la préparation. Cet embellissement ne coule pas et vous confère une belle mine. Il essuie les imperfections et vient à bout de certains défauts, dont les sourcils trop affinés.

Ce mode de maquillage vous dessine de jolis yeux et de beaux sourcils. Les grandes sportives dont les nageuses apprécient grandement ce procédé leur permettant de rester maquillées même sous l’eau.

Dermopigmentation : des effets secondaires ?

Ce style de maquillage ne vous conduit pas à nier vos cicatrices. Il s’agit plus d’un outil pour accentuer la beauté que vous avez déjà.

Néanmoins, la dermopigmentation ne convient pas aux femmes enceintes ni aux individus diabétiques. De même, il ne peut s’associer aux personnes hémophiles ni à celles qui prennent des anticoagulants. Les mineurs doivent attendre la majorité avant de se laisser tenter par cette innovation peu anodine.

Bien que cette méthode semble plus sécurisée que le maquillage permanent, elle s’accompagne de certains effets secondaires à ne pas prendre à la légère.

La dermopigmentation peut vous exposer à un risque d’allergie, mais le pourcentage demeure faible toutefois. De surcroît, vous ne pourrez vous faire gommer la peau.

Si vous voulez profiter du soleil pour mettre votre nouveau maquillage en valeur, sachez qu’il faudra attendre quatre semaines afin d’éviter l’apparition de taches solaires. Vos sourcils permanents peuvent avoir une durée de vie de cinq ans, mais chez certaines personnes, ils ne durent pas plus de deux ans.

Le produit introduit sous votre peau ne se compose pas seulement de pigments. D’autres éléments viennent s’adjoindre à la recette. Certes, la formulation se compose également d’un dispersant qui en s’unissant aux autres ingrédients, crée une solution liquide. Des additifs, des conservateurs et des fixateurs de couleur font également partie de cette formule. Ainsi, assurez-vous de ne coopérer qu’avec des experts qui vérifient leurs produits avec des tests en laboratoire.

Plan du site