L’implant des cheveux en chirurgie esthétique : une pratique en vogue

implant cheveux

Publié le : 28 février 20194 mins de lecture

Lorsque la perte de cheveux est prononcée elle peut devenir embarrassante et donner naissance à des complexes. Couramment appelée alopécie, nombreuses sont les personnes homme comme femme qui souffrent de calvitie. Les causes sont diverses et variées. Il peut s’agir du stress, de l’alimentation, d’un dérèglement hormonal ou tout simplement faute à des prédispositions génétiques. Fort heureusement il existe plusieurs solutions pour y remédier. Figure parmi celles-ci l’implant de cheveux. Si vous envisagez de faire recours à cette solution trouvez dans cet article tout ce qu’il y a savoir sur le sujet.

Qui peut avoir recours à l’implant de cheveux ?

Femme comme homme, tout le monde peut avoir recours à l’implant capillaire. En général, les professionnels aguerris en implant cheveux n’acceptent pas les patients âgés de moins de 30 ans. L’intervention ne présente pas de risque majeur pour ces derniers, mais parce qu’ils sont considérés comme étant encore trop jeunes, la préférence est accordée à un traitement médicamenteux. Toutefois, lorsque la perte de cheveux est accentuée, après consultation et en l’absence de contre-indications il est possible que le chirurgien fasse une exception.

À lire en complément : Faire une greffe de cheveux à Paris

Comment se déroule l’implant de cheveux

La prise de médicaments ne permet pas toujours de remédier à la perte de cheveux. En cas d’inefficacité du traitement médicamenteux (expliqué plus détails sur Mondandy) l’implant de cheveux devient incontournable. Pouvant être plus ou moins douloureuse selon la sensibilité du patient, l’intervention se déroule sous anesthésie locale. Ayant besoin d’unités folliculaires pour réaliser la greffe, le chirurgien va prélever celles-ci directement sur le patient. La zone donneuse se situe généralement au niveau des tempes, car étant une partie où le renouvellement des cheveux est rapide. Les follicules ainsi obtenus sont triées avant d’être réimplantées aux endroits sujets à calvitie.

Dans le même thème : Greffe de cheveux à Lyon : les différentes options pour retrouver des cheveux denses et naturels

Quelles sont les différentes techniques d’implant de cheveux

 implant cheveuxSi le principe reste le même c’est-à-dire prélever les cheveux sur la zone donneuse pour les implanter dans les zones atteintes d’alopécie, il faut savoir qu’il existe plusieurs techniques au choix. L’implant de cheveux peut être réalisé par la technique de la bandelette recommandée dans les cas les plus graves. Elle consiste à prélever une bandelette de peau qui sera par la suite découpée pour récupérer les unités folliculaires.

Une autre technique est celle de la Follicular Unit Extraction ou FUE. Ici les unités folliculaires sont prélevées à l’aide d’une aiguille creuse. Le principal avantage de cette technique est qu’elle ne laisse aucune cicatrice. La FUE peut être automatisée, le chirurgien se servant dans ce cas d’un instrument automatique pour aspirer le bulbe. Pour plus d’informations sur les différentes techniques d’implant capillaire cliquez ici.

Quel montant prévoir pour une intervention d’implant de cheveux ?

Le prix de l’implant de cheveux n’est pas fixe. Plusieurs critères influent sur les tarifs pratiqués. Figure parmi ceux-ci le degré de calvitie. Plus la perte de cheveux sera abondante et plus la facture pourra être élevée, le nombre de greffons à implanter étant conséquent en pareille circonstance. La technique utilisée a également un impact sur le prix de l’intervention. La technique de la bandelette est souvent moins coûteuse, mais elle n’est pas toujours indiquée. Il faut noter que les prix sont aussi variables d’un professionnel à un autre selon l’expérience et la notoriété. Il est préférable de se tourner vers un bon praticien quitte à dépenser plus. C’est la garantie d’obtenir un résultat satisfaisant.

Vous pouvez désormais envisager l’implant de cheveux avec sérénité. Au besoin, n’hésitez pas à faire part de toutes vos interrogations au spécialiste rencontré pour l’intervention.

Plan du site